Votre véhicule a reçu un certificat de visite rouge, ou bien un certificat de visite vert à validité réduite à 3 mois ? Vous devez donc passer par la revisite contrôle technique. Quels en sont les enjeux ? Comment se passe la procédure ? Découvrez dès maintenant les réponses à vos questions.

Pour tout problème sur la route, un seul numéro :



revisite contrôle technique

Je dois faire une revisite contrôle technique : comment ça se passe ?

Pour commencer, vous avez reçu un certificat de visite rouge, voire un certificat de visite vert à validité réduite à 3 mois. De là, vous devez alors vous rendre dans un garage automobile professionnel et faire réparer ce qui n’est pas passé au contrôle technique.

Quand dois-je faire réparer mon véhicule ?

Si vous n’êtes pas passé au contrôle technique, trois cas de figures sont possibles :

  • Vous avez reçu un certificat de visite rouge avec interdiction de circuler :

Votre véhicule présente des défauts graves, qui mettent en danger son conducteur ainsi que les usagers faibles. Par exemple : vos freins ne fonctionnent plus. Vous ne pouvez donc plus rouler. Votre véhicule doit alors immédiatement être amené au garage le plus proche et réparé.

  • Vous avez reçu un certificat de visite rouge à validité réduite à 15 jours :

Des problèmes techniques graves rendent votre véhicule dangereux. Vous avez donc moins de deux semaines pour faire réparer votre véhicule. Attention, si vous avez reçu un certificat rouge à validité limitée à 15 jours le 1er mars, vous devez impérativement retourner au centre AVANT le 15 mars.

  • Vous avez reçu un certificat de visite vert à validité réduite à 3 mois :

Une non conformité a été constatée. Vous devez y remédier en moins de 90 jours. Par la suite, rendez-vous dans un centre de contrôle technique pour effectuer une validation. Attention, si vous avez reçu ce certificat le 1er mars, vous devez vous rendre à la revisite avant le 1er juin.

J’ai fait réparer mon véhicule, et après ?

Après avoir fait réparer votre véhicule, vous devez retourner dans le même centre de contrôle technique endéans les 15 ou 90 jours. Si votre garage a correctement effectué toutes les réparations qui s’imposaient, votre véhicule recevra alors un certificat de visite vert.

Remorquage et dépannage professionnel :



Combien coûte une revisite contrôle technique ?

Le prix d’un contrôle technique en lui-même vous revient à un prix avoisinant les 30€. La revisite, elle vous coûtera moins de 10€. En bref, ce ne sont pas les contrôles qui vous coûteront le plus, mais bien les réparations. Alors, découvrez nos astuces pour préparer votre contrôle technique.

Le saviez vous ? La cause la plus fréquente d’échec au contrôle technique est l’usure trop importante des pneus. Découvrez quand changer ses pneus afin de mettre toutes les chances de votre côté avant le contrôle.

Que se passe-t-il en cas de retard lors de ma revisite du contrôle technique ?

Vous avez oublié la date de votre revisite du contrôle technique ? Dès le moment où vous vous en rendez compte il vous faut vous y rendre le plus rapidement possible. Un contrôle tardif implique une pénalité. Ainsi vérifiez si votre retard est durant le premier mois, les deuxième et troisième mois, les quatrièmes, cinquièmes et sixième mois ou après le sixième mois. Il est important de s’assurer de se rappeler de la date de votre prochain contrôle. En plus d’éviter toute sanction, il permet surtout de vous assurer de rouler en toute sécurité. En effet, le contrôle technique permet de vérifier différents points de contrôle comme la performance de vos éclairages ou encore le freinage.

Quels sont les documents que je dois présenter ?

Lors de la revisite de votre contrôle technique vous devez vous munir de plusieurs documents. Si vous ne disposez pas de l’un de ces documents, la station refusera d’effectuer le contrôle. Ainsi les papiers sont le certificat d’immatriculation de votre véhicule et l’ancien certificat de visite. Depuis peu, le certificat de conformité n’est plus requis en ce qui concerne les véhicules importés. Il s’agit alors des véhicules importés en Belgique et auparavant immatriculés dans un autre Etat membre de l’Union Européenne.
Faites tout de même attention que le certificat d’immatriculation est lisible et complet. Dans le cas contraire, il est alors possible que l’on vous demande le certificat de conformité.
Par ailleurs, pour les véhicules utilitaires la fiche technique ainsi que le rapport d’identification doivent être fournis en plus lors du contrôle technique.

Ai-je la possibilité de faire une réclamation après un désaccord avec la décision du contrôle technique ?

Si vous êtes encore sur place, nous vous conseillons de vous adresser directement au chef de station. Le motif du litige et du désaccord peut alors être traité dans les plus brefs délais. Il est également possible que vous ne soyez toujours pas satisfait de la finalité de la décision. Ainsi, allez plutôt vous adresser à la direction. Il vous reste aussi le SPRB Bruxelles Mobilité qui est l’administration en charge des déplacements au sain des communes de Bruxelles. Rendez-vous sur leur site internet afin de convenir de la manière qui vous convient le mieux pour les contacter.

Si vous avez besoin d’un depannage voiture Bruxelles, alors appelez-nous au 02 899 22 36